Les accessoires

Des objets sont utilisés lors de toutes les cérémonies, objets de communication avec le monde invisible mais aussi avec les personnes présentes, ils accompagnent le déroulement du voyage dans l’autre monde et mobilisent les sens (ouïe, odorat, vue, toucher…). Ils correspondent à des instruments de travail renfermant certains pouvoirs.

  • les instruments de musique : les instruments à rythme qui accompagnent la transe, sont liés à la danse: le rythme du tambour en Sibérie (véhicule du chamane) suggère sa progression dans le monde invisible ; chez les Indiens des plaines Elan noir explique : « La voix du tambour est une offrande à l’Esprit du monde. Ce son éveille l’esprit de l’homme et lui fait sentir le mystère et le pouvoir des choses »; d’autres instruments expriment la voix des esprits : dijeridoo , rhombe, flûte, maracas ;
  • les statuettes, les bâtons rituels, les dessins et gravures représentent les esprits auxiliaires ;
  • les pierres, les cristaux, des parties de plantes ou d’animaux incarnent leurs propriétés e leurs pouvoirs. Chez certains peuples, chaque pierre correspond à une catégorie d’esprits et permet de travailler avec.

Chez les Aborigènes, les cristaux préviennent de l’arrivée d’un esprit hostile, aident à la guérison, ou sont projetés dans le corps d’un ennemi pour le tuer.

  • la fumée de tabac (amérindien), l’incinération de feuilles (coca chez les Kogi de Colombie), les parfums sont autant d’éléments qui modifient l’état de conscience et l’humeur des participants.
  • les costumes, les déguisements-animaux, les coiffes, les masques, les peintures corporelles à travers lesquels le chamane devient l’esprit invoqué .
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site