L'air, mélange gazeux

Les expériences suivantes ont pour objectif de montrer que l'air que nous respirons est un mélange de gaz que l'on peut identifier par leurs propriétés chimiques.

Expérience n° 1 : mise en évidence de l'oxygène de l'air

1-9.jpg 

La paille de fer est introduite au fond d'une éprouvette graduée remplie d'air et retournée sur la cuve à eau. Quelques jours plus tard, la paille de fer s'est oxydée, le volume de gaz a diminué dans l'éprouvette (on peut en mesurer le volume) et le gaz résiduel ne peut entretenir la combustion d'une allumette.

Expérience n° 2 : mise en évidence du dioxyde de carbone dans l'air

2-6.jpg 

Le passage forcé de l'air dans l'eau de chaux conduit à un trouble rapide de cette solution, caractérisant ainsi la présence de dioxyde de carbone dans l'air.

Expérience n° 3mise en évidence de la vapeur d'eau dans l'air

3-3.jpg

Le montage est analogue, mais  l'eau de chaux est remplacée par du sulfate de cuivre anhydre, qui se présente sous la forme d'un solide blanc (en poudre).  Le passage de l'air sur le sulfate de cuivre anhydre entraine un changement de coloration ce celui-ci (bleuissement progressif), révélant la présence de vapeur d'eau dans l'air aspiré et le caractère humide de l'air atmosphérique.

Matériel nécessaire :

Eprouvette graduée, petit cristallisoir, trompe à vide, flacon à dégagement très sec, entonnoir en verre, eau de chaux, sulfate de cuivre anhydre, paille de fer.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site